Il y a quasiment un an jour pour jour sortait Wolfenstein: The New Order. Un FPS uniquement solo proposant un gameplay simple, violent et efficace. Mais c’est son ambiance qui se démarquait, grâce à une histoire badass avec des bases lunaires nazies, des camps de concentration nazis, des mécha nazis et… de la technologie Alien juive !

Bien que Wolfenstein: The Old Blood soit un jeu à part entière, il fait plus penser à un simple DLC pour The New Order. On y retrouve le même moteur, les mêmes armes, le même gameplay… L’ambiance sera-t-elle aussi au rendez-vous ? [–SUITE–]

Wolfenstein: More Of The Same

Dès le début du jeu, vous récupérez un tuyau qui fait office de matraque et de piquet d’escalade. C’est la seule et unique nouveauté du jeu… Vous retrouverez donc les mêmes ennemis, les mêmes armes, les mêmes qualités et les mêmes défauts :

  • Obligation de matraquer la touche E pour ramasser les munitions au sol
  • En difficulté maximale, vous passez votre temps caché derrière un mur à tirer sur les têtes qui dépassent
  • La roue de sélection des armes est lente et peu pratique
  • Et le lean qui se base sur une seule touche est toujours aussi mal fichu

Pour illustrer tout ça, voici 5 minutes de gameplay sur le mode de jeu “Challenge”. Il s’agit d’extraits de la campagne solo dans lesquels vous devez marquer un maximum de points en faisant des combos et en finissant rapidement le niveau. Ne craignez rien, les indications “200 points headshots!” n’apparaissent pas dans la campagne solo.

Wolfenstein: Less Of The Same

Ce n’est pas pour rien que le jeu ne coûte que 20€. Il propose moins d’armes et moins d’ennemis que l’épisode précédent. Petit budget oblige, il y a également moins de dialogues, moins de personnages secondaires, moins d’environnements… Et surtout, l’histoire et l’ambiance ont perdu ce côté complètement WTF du premier épisode où vous passiez d’une base lunaire nazie à un sous-marin juif en faisant un arrêt par un camp de concentration bien glauque.

Et si vous mesurez le rapport qualité-prix en prenant en compte la durée de vie du jeu, sachez qu’il m’a occupé un peu plus de 5 h avec le 4e niveau de difficulté. Je l’ai terminé une seconde fois avec la difficulté par défaut, c’était plié en 3 h.

La courbe temps/plaisir

Malgré toutes ces critiques, le jeu se laisse jouer comme en témoigne cette courbe qui représente l’intensité de mon plaisir en fonction de mon avancée dans la campagne solo :

La même chose que le premier en moins réussi

The Old Blood propose exactement la même chose que The New Order en plus court et moins badass. Mêmes armes, mêmes ennemis, mais une ambiance un cran en dessous. Ce n’est pas désagréable à jouer, mais bon…