GTA V est le premier titre de la série dont nous parlons sur NoFrag. Jusqu’ici, les GTA se jouaient presque uniquement à la troisième personne, mais les versions PS4 et PC du cinquième épisode proposent une vue subjective sur l’intégralité du jeu. Alors hormis la conduite, les ballades en voilier et ramener des prostituées dans votre bagnole, il y a du shooting à foison ; mais GTA V bénéficie­-t-il pour autant du feeling d’un véritable FPS ? [–SUITE–]

First person jacker

Il propose évidemment de joueur au clavier et à la souris, il y de l’iron sight, la possibilité de se mettre à couvert et un arsenal composé de pistolets silencieux, M4 et autres, AK­47. Malheureusement, ne vous attendez pas au feeling d’un titre comme Survarium ou Killing Floor 2.

Déjà du point de vue technique, la modélisation et l’animation des armes sont en retrait. Idem pour la spatialisation des sons et des détonations. Quant au recul et à tous ces petits détails qui donnent de la saveur au maniement des armes à feu, dans GTA V ils font plus arcade.

Attendez­ vous donc à du GTA classique, avec une vue subjective qui ne révolutionne en rien le gameplay. Elle peut éventuellement améliorer l’immersion, mais son utilisation n’est pas toujours très confortable.

Shaky cam dans le Ghetto

Cette vue à la troisième personne rappelle celle de Thief 3: Deadly Shadow qui était également conçu pour être joué à la 3eme personne ou la camera se positionne au niveau des yeux du personnage, avec pour conséquence des mouvements ni fluides, ni réalistes, où la tête se dandine parfois. Certes, l’effet est convaincant et le body awareness est total, mais on garde une impression bizarre, comme si on n’était pas vraiment dans le corps du héros. Cette sensation est peut ­être due au manque de stabilité de la vue, car dans la réalité, le cerveau compense les mouvements de votre corps. Votre vision ne vous donne donc pas l’impression que le monde remue dans tous les sens, même lorsque vous réalisez un parcours du combattant.

En définitive, cette impression étrange, un peu désagréable, vous fera probablement préférer la vue à la 3eme personne.

L’autre problème est lié au HUD qui n’est pas adapté à un FPS classique. En plein combat, votre concentration ne se portera pas sur les sons des détonations et les bruits de pas de vos ennemis, mais plutôt sur la carte située en bas à gauche de votre HUD. Elle indique clairement, en rouge, la position des adversaires.

Voici deux exemples de missions en vue FPS :

Dans la première vidéo, on se repère essentiellement grâce aux points rouges sur la carte, indiquant aussi si la cible se trouve au dessus ou en dessous (phase dans les escaliers).

Sur la deuxième vidéo, on remarque que le système de couverture est foiré : le personnage plaqué contre le générateur ne peut couvrir qu’un seul coté, sans parler des bugs de collision où l’on voit que la caméra ne sait plus quoi faire.

FPS sans alcool

Il reste encore fort à faire pour que GTA V puisse être considéré comme un véritable FPS. La vue iron sight et le body awareness ne suffisent pas. Peut-être que de futurs mods corrigeront les plus gros défauts, certains se sont déjà attaqués au FOV. L’espoir est donc permis !