Dust 514 a eu un lancement assez mouvementé. Après quelques mois à galérer, il s’est vu géré par un nouveau producteur puis a continué à ramper pour tenter de se faire une place dans le milieu des FPS. Près de deux ans après sa sortie, il devient officiellement enfin rentable.

Le CEO de CCP, Hilmar Veigar, a admis être un peu étonné que le jeu en soit maintenant là. On peut le dire, ce F2P assez moche et injouable paraissait mort né, mais un an de mises à jour régulières lui ont permis d’enfin devenir rentable pour CCP. Je le trouve personnellement toujours aussi mauvais, mais il en faut pour tous les goûts.