Dad by the Sword est totalement barré. Je pourrais vous laisser le constater face à la vidéo de présentation du jeu, mais allons plus en profondeur. Vous y contrôlez un personnage en vue à la première personne, votre père (et oui) dont la mission est de tuer des créatures appelées des “Anti-pères”, comme par exemple des hot-dogs volants. On le comprend vite, l’intérêt principal du titre ne réside pas dans son narratif mais dans son gameplay inspiré de Die by the Sword (un vieux jeu de Treyarch).

Ce dernier permet de contrôler votre arme de façon très précise afin de jauger vos coups et de les placer où vous le voulez. Un système que je trouve intéressant et tactique et qui est l’évolution logique de celui utilisé dans la plupart des jeux actuels. Dad By The Sword ne paye pas de mine et est pour l’instant assez peu avancé. Dans la version finale du jeu prévue pour fin 2015, on aura sûrement une plus grande variété d’ennemis, d’armes et de donjons. Ça risque toutefois de faire court pour un vrai jeu et de rester une démo technique pour un concept.