Verdun utilise à présent le Unity Engine dans sa cinquième version. Le jeu est plus fluide et plus beau, notamment à grâce à des technologies comme le SSAO ou le Physically Based Shading qui consiste à éclairer différemment les surfaces en fonction de leurs textures. Résultat en image :

Les développeurs ont également apporté quelques modification au gameplay en rajoutant la gestion des tirs de suppression, en secouant votre écran lorsque ça pète à côté de vous, en améliorant les mouvements de balancier des armes et en permettant aux joueur d’organiser des parties privées.

Et pour l’info, merci qui ? Merci Groovy.