Il y a une tendance curieuse chez les anciens développeurs de Bioshock 2 : ils font des jeux en vue subjective qui ressemblent à tout sauf à Bioshock 2. Il y a eu Eldritch (plus proche d’un Spelunky en FPS), Gone Home (Dear Esther dans une maison) et maintenant The Magic Circle, qui est détaillé chez Polygon.

Cette fois, il s’agit d’un jeu sur le processus de création d’un jeu vidéo : pendant que vous jouez, vous entendez en fond sonore des développeurs discuter vos actions et se demander s’il ne vaut mieux pas supprimer telle ou telle feature pour accélérer le développement et simplifier le jeu. Le jeu lui-même contient des combats, mais à résoudre sans flingue : en tant que cobaye, vous pouvez “hacker” le jeu et modifier les paramètres des ennemis (et des divers objets de l’environnement). Vous pouvez ainsi transformer vos agresseurs en alliés et… bon, je ne suis pas sûr que ce soit passionnant en fait. Il y a une vidéo de gameplay chez Polygon : attention, la direction artistique du jeu est spéciale.