Minh Le, aka Gooseman, le co-créateur de Counter-Strike et plus récemment de Tactical Intervention, répond à quelques questions sur Gamasutra au sujet de son départ de Valve, du développement de Tactical Intervention (et de son échec), des évolutions de CS GO… Les réponses sont à la fois honnêtes et intéressantes, ce qui est suffisamment rare pour être signalé.

Gooseman admet que Tactical Intervention est loin d’être au niveau de ce qu’il espérait, mais reconnaît aussi qu’il manque d’idées pour améliorer le genre. Il impute l’échec de Tactical Intervention à la fois au jeu lui-même, au marché saturé (par les F2P et par CS GO), ainsi qu’à l’aspect F2P du jeu, qu’il aurait préféré payant.

Aujourd’hui, il reste cinq personnes qui travaillent sur Tactical Intervention pour ajouter du contenu, bien qu’il n’y ait pratiquement plus de joueurs et que le jeu leur fasse perdre de l’argent. Pour son prochain projet, Minh Le compte faire un petit jeu mobile pas cher. Pas vraiment par choix, mais parce qu’il n’a plus les moyens de voir plus gros.