On pensait le jeu mort et enterré, mais c’était sans compter l’inconcevable opiniâtreté des fans de Stargate. L’un d’eux, dont on ne citera pas le nom, s’est débrouillé pour mettre la main sur les versions PC et X360 de Stargate SG-1 : The Alliance dont le développement avait été abandonné en janvier 2006.

S’armant de courage, il s’est mis en tête de jouer à la campagne solo et de diffuser ses séances de tortures sur YouTube. Contemplez ce à quoi vous avez échappé :