Appréciez l’ironie : le creative director de Bulletstorm trouve que les jeux actuels sont trop scriptés et hollywoodiens et qu’il faut plus de liberté.