Pour ses vingt ans, Bungie a réalisé un reportage d’un heure sur l’histoire de leur studio de développement. La vidéo était destinée à la TV, mais aucune chaîne n’en a voulu et elle se retrouve donc sur YouTube pour notre plus grand bonheur.

Bungie y dévoile de nombreux secrets sur le développement de Halo dont certains sont vraiment étonnants : John Beston, l’assistant game designer du premier épisode, avait créé une version spéciale de Halo: CE pour faire tester le jeu à son cousin qui souffrait d’un léger déficit intellectuel et de graves troubles neuromoteurs. En ralentissant la vitesse du jeu de 65%, le cousin de Beston pouvait jouer sans problème et donner son opinion sur les aventures du Master Chief.

La version modifiée se retrouva par accident entre les mains de Marc Catmon, le boss du Studio. Furieux, il sortit de son bureau pour trouver le responsable du massacre. Il imaginait alors que ses développeurs avaient décidé de ralentir le jeu sans le lui dire. Après avoir appris qu’il s’agissait d’une version modifiée destinée au cousin de Beston, il regagna son bureau où il trouva sa femme captivée par la fameuse version ralentie : allergique aux FPS, elle ne s’était jamais vraiment intéressée au travail de son mari, mais pour patienter elle s’était installée devant la console dans laquelle se trouvait la version de Halo destinée aux attardés mentaux et aux handicapés moteurs.

Ravi de voir sa femme s’intéresser à son travail, Catmon l’intégra à l’équipe de développement. Comme c’est elle qui portait la culotte, Mme Catmon eu une grande influence sur le travail des artistes et insista pour qu’on mette du rose un peu partout dans le jeu : véhicules roses bombons, armes roses, il y avait même une skin rose pour le Master Chief !

Bien sûr, j’ai mieux à faire que de regarder 55 minutes sur la vie du studio de développement qui a lancé la mode des FPS consoles : par exemple, me transpercer la main avec un tournevis ou manger le tampon usagé de ma femme. Si vous voulez vraiment savoir ce qu’il y a dans cette vidéo, démerdez-vous. A ce qu’il parait, on y voit des indices sur le prochain jeu de Bungie : si ça vous intéresse, retirez NoFrag de votre bookmark et rendez-vous chez 1UP.