Kotaku et 1Up ont pu voir des employés d’Ubisoft jouer à Brothers in Arms Furious 4. Ils décrivent le jeu de Gearbox comme un mélange entre Borderlands (coop à 4, pas vraiment de pur solo, chaque perso un peu différent) et Bulletstorm (chaque frag rapporte des points qui permettent ensuite d’améliorer les armes).

On ne sait pas trop ce que ça donnera, mais on est ravis que Gearbox ait enfin retiré le balai qui était jusqu’à présent enfoncé dans le fondement de la série Brothers in Arms. C’est quand même autre chose qu’une énième histoire de camaraderie et de patriotisme stupide.