Techland a amené une démo jouable de Dead Island à la GDC, et quelques grands reporters ont pu mettre la main dessus. Vous trouverez des previews chez Joystiq, Kotaku, Dtoid et Gamespot, plus une interview chez GameTrailers.

Ceux qui y ont joué comparent le gameplay à un mélange de Condemned, Breakdown, Far Cry 2 et Left 4 Dead.

  • Il y a plusieurs types de zombies (lents, rapides, tanks, etc)
  • Il y a quatre persos jouables, qui représentent chacun une classe différente (tank, stealth, soldat et “leader”)
  • On peut parfaitement fuir les combats
  • Les combats sont principalement au corps à corps : il y a des flingues, mais il y a très peu de munitions.
  • On peut fabriquer ses propres armes en en combinant plusieurs à l’aide de plans trouvés en explorant l’île.
  • On peut faire un peu n’importe quoi : une machette électrifiée pour stunner les zombis, par exemple…
  • Frager un zombie, ou le mutiler, rapporte de l’XP, qui sert ensuite à améliorer ses compétences.
  • Le jeu est un open world, à la manière de Far Cry 2. On progresse en libérant des safe houses dans l’ordre de son choix. De là on obtient de nouvelles missions.
  • Il y aura des véhicules
  • Techland promet une trentaine d’heures de jeu.

En fait, si le développeur derrière tout ça n’était pas Techland, on attendrait le jeu de pied ferme. Hélas, on a du mal à croire que le studio polonais se soit d’un coup transformé au point de réussir un jeu aussi ambitieux, alors qu’ils n’ont jusqu’à présent sorti que des FPS au mieux médiocres.