Les concepteurs de Blacklight estiment que les jeux gratuits basés sur des micro-payements sont extrêmement populaires en Asie et progressent rapidement en Europe, supputant que l’abréviation F2P sera prochainement synonyme sur Facebook de Free 2 Play et non de Fils de Pute.


Premier screenshot du jeu. Vous êtes tout excité, hm ?

La suite de Blacklight sera donc un F2P avec contenu premium payant et tout le tralala : pour 0 euro vous pourrez vous balader avec un couteau de combat et un pistolet semi-automatique tchèque. Si vous sortez la CB, vous aurez accès à des Mecha armés de gatling laser et d’un champ de force auto-régénérant de qualité nazi.