En avril 2006, Free livrait avec sa Freebox v5 une télécommande faisant également office de paddle. Après maintes hésitations (les premières rumeurs datent de 2007), Free lançait il y a un an son service de jeux sur Freebox, avec des ROMs Gameboy, Game Gear, Master System et même une version de DOOM. C’était injouable.

Malgré tout ça, Iliad n’a pas abandonné l’idée de transformer sa Freebox en console de jeux, et la prochaine Freebox v6, qui arrive en janvier, sera fournie avec un vrai pad (12 boutons, 2 sticks analogiques et un d-pad, avec une forme globale calquée sur le pad ps2/ps3). Et côté jeux, Iliad annonce un App Store au fonctionnement similaire à celui d’Apple.

En toute logique, les premiers jeux annoncés sont donc ceux de l’éditeur français Gameloft, qui y vendra notamment son FPS NOVA. Pas sûr en revanche que ça convainque beaucoup d’autres développeurs : la Freebox ne représente finalement qu’un tout petit marché de clients potentiels, avec quelques millions d’abonnés, et encore moins qui possèderont la nouvelle Freebox (d’autant que la migration n’est pas gratuite).

La nouvelle Freebox est équipée d’un CPU Intel Atom à 1,2 Ghz : selon Xavier Niel, le patron d’Iliad, ça suffit à fournir des graphismes “entre la Wii et la Playstation 3”. Plus flou tu meurs.