Dans un bref entretien à Kotaku, un designer d’Operation Flashpoint 3: Red River explique qu’il aurait aimé créer une mission similaire à ce que vivent quotidiennement les soldats : la tension de l’attente d’un combat, mais finalement aucun ennemi. L’idée a été refusée par le game designer, et c’est bien dommage : ça aurait introduit un peu de rythme dans le genre.

Kotaku explique également que le jeu, même si toujours moins scripté que la moyenne, se tournera un peu plus vers le genre “FPS hollywoodien”. Du côté des autres changements, on pourra désormais se soigner seul, sans avoir à attendre un medic. Ca sort au printemps 2011.