Les développeurs de Xarelox, un FPS horrible dont on avait oublié l’existence, partagent les dernières images de leur monstre.