Les 70 développeurs qui se sont fait expulser de leur lieu de travail par Ignition dénoncent le management catastrophique qui a dilapidé plus de 20 millions de dollars pour ne parvenir à boucler que deux des neuf niveaux de Reich.

On a également droit à trois vidéos du jeu qui montrent un moteur physique époustouflant et un gameplay bourrin inspiré de Bioshock, mais également un artwork immonde qui rappelle les pires niveaux roses et violacés de Halo :