Frictional Games revient dans son blog sur la sortie d’Amnesia: The Dark Descent. Ils sont ravis de l’accueil critique et public qui a été réservé au jeu, contents qu’il y ait finalement eu très peu de problèmes de distribution ou d’ordre technique chez les joueurs… mais s’étonnent qu’avec tout ça, les ventes du jeu soient “seulement bonnes” et baissent très rapidement.

Comme certains le savent déjà peut-être, Amnesia était le jeu de la dernière chance pour nous. Actuellement, nous sommes proches de notre but, nous existons toujours (nous ne pouvons pas dévoiler les chiffres de ventes pour l’instant), cependant il y a quelques “mais”.

Les réactions sur le jeu ont été bien plus positives que ce à quoi on s’attendait, et pourtant les ventes sont seulement “bonnes” comparées à ce qu’on avait prévu. Nous nous demandons du coup combien on aurait vendu si les réactions avaient été un peu moins bonnes, comme on le pensait. Si ça c’est notre heure de gloire, alors un jeu moins mis en avant nous aurait probablement mis en faillite. Pour l’instant, nous devons toujours faire très attention (quoique moins que pour Amnesia) au budget de notre prochain jeu. Nous espérions qu’un jeu à succès nous mettrait 100% à l’abri des problèmes financiers, mais ça n’est pas ce qui s’est passé.

Pouvons-nous vraiment juger les ventes après juste une semaine ? D’après nos stats, oui. Même si certains gros sites publient seulement maintenant leur test et que nous continuons le marketing (vidéos, sortie du SDK), les ventes baissent rapidement. Nous avons fait environ 50% de notre chiffre d’affaires en moins d’une semaine avec les précommandes. Les meilleures ventes ont eu lieu durant la dernière heure de la promo sur Steam, et ont depuis baissé de manière exponentielle, en se divisant pratiquement par deux chaque jour. […]

Alors, pourquoi les ventes ne sont-elles pas meilleures ? La faute au piratage ? À ceux qui attendent de futures soldes ? À un jeu trop effrayant, pour un public de niche ? Pour l’instant, nous n’en avons pas la moindre idée, nous espérons que tout ça s’éclaircira à l’avenir. […]

Environ 90% des ventes concernent la version Windows, 5% pour Linux et 5% pour Mac. Il faut dire que nous avons concentré notre marketing sur les joueurs Windows. […]

Même si nous ne nous plaignons pas, loin de là, nous n’avons pas la sécurité financière que nous espérions pour pouvoir vraiment faire le meilleur jeu possible. Alors que faire ? Nous avons pensé à augmenter le prix du jeu, à faire un portage sur consoles au lieu de versions OSX/Linux, à faire un jeu pour un plus large public, etc. Il est encore trop tôt pour prendre une décision, nous verrons dans les mois à venir.

Frictional Games termine son (long) post-mortem en remerciant tous ceux qui ont acheté le jeu. Si vous aimez les jeux qui font peur, suivez notre conseil et achetez Amnesia ! Ce sera probablement le meilleur FPS de cette fin d’année.