Stuart Black, la grande gueule insupportable derrière le fade Black et l’abominable (vraisemblablement) Bodycount, quittera Codemasters avant la fin du développement du jeu. L’éditeur anglais a annoncé aujourd’hui que Stuart Black, malgré sa “grande vision”, quitterait le studio en octobre. Bodycount est prévu sur consoles pour le printemps 2011.

Vous apprécierez l’ironie : durant ses interviews à l’E3, quand il ne répétait pas à qui voulait l’entendre que Lady Gaga lui avait inspiré Bodycount (arrête la drogue mec), Stuart Black expliquait que Bodycount n’était pour lui qu’un jeu de transition avant son prochain grand projet chez Codemasters. Visiblement, ça s’est moins bien passé que prévu. Est-ce que Codemasters s’est lassé de son arrogance ? Toujours est-il qu’on ne le regrettera pas trop.