Anuman Interactive, l’éditeur de l’horrible Prisoner of Power, a sorti en France la version boîte de Darkest of Days le mois dernier.