On profite du 1er avril pour rattraper notre retard sur quelques annonces de FPS tellement indispensables qu’on était passés à côté. Le plus gros client, c’est City Interactive, le développeur-éditeur polonais de Sniper: Ghost Warrior (entre autres, puisqu’ils sortent 4 ou 5 FPS par an), dont on avait loupé une bonne poignée de titres.

Premier du lot : Combat Zone Special Forces. Le jeu, qui sort à la mi-avril en France (chez Micro Applications, qui a un accord de distribution avec City Interactive), semble s’inspirer très fortement de Call of Duty 4. Combat Zone Special Forces utilise le Jupiter EX (la version du LithTech Engine de Monolith utilisée dans F.E.A.R) et propose de jouer “un Spetnaz, SAS, Légion étrangère française, GROM, SWAT, membre d’un groupe de mercenaires ou terroriste”. Au moins on a le choix… Il y a même 15 maps multi. A part ça, le jeu semble pratiquement identique à une bonne partie des titres de City Interactive.

Si vous souhaitez financer les douze prochains jeux de City Interactive, vous pouvez toujours précommander le jeu sur Amazon, mais rien ne vous y oblige.