IGN sponsorisait le stand de Bioshock 2 lors du CES 2010 ce qui explique probablement pourquoi ce sont les seuls à s’être fendus d’une preview du mode multi. En résumé, le jeu se démarque des autres ego-shooters de quatre façons :

  • Vous pouvez hacker les tourelles pour qu’elles tirent sur vos ennemis.
  • Vous créez votre classe de personnage en choisissant deux armes et deux plasmids, et vous jouez ensuite avec un plasmid dans la main gauche et une pétoire dans la droite.
  • Une armure de Big Daddy apparait deux minutes après le début de chaque round : le joueur qui se l’accapare bénéficie du lance rivets et du lance mines. S’il se fait dézinguer, une nouvelle armure spawn deux minutes plus tard.
  • En prenant des photos de vos victimes, vous bénéficiez d’un bonus aux dommages tant qu’elles ne se vengent pas.