Ubisoft Shanghai embauche un Lead Multiplayer Designer capable de concevoir un mode multi pour un non-traditional First-Person Shooter utilisant l’Unreal Engine 3. On suppose qu’il s’agit de I Am Alive.

D’après nos espions, à l’époque où I Am Alive était en développement chez Darkworks, le jeu ne proposait aucun mode multi. Le nouveau prototype développé à Shanghai a été refusé par la direction d’Ubi et les développeurs ont décidé de changer de moteur 3D. Certains disent qu’ils ont choisi le moteur de Splinter Cell Conviction, d’autres prétendent que c’est l’Unreal Engine 3 qui a été retenu, ce que l’offre d’emploi semble confirmer.

Quoi qu’il en soit, trois ans après l’annonce du jeu, le projet est toujours autant dans le flou. Il ne serait pas étonnant qu’Ubisoft change le nom du jeu une troisième fois, mais nous pensons qu’un prêtre vaudou serait plus efficace pour conjurer la malédiction. Un prêtre vaudou ou le rachat d’Ubisoft par une société sachant faire des bons FPS : ça fait à présent plus de six ans que nous attendons de dire du bien d’un FPS développé par Ubisoft…