Après l’annonce de ce week-end, qui revenait à tuer le mode multijoueurs de Modern Warfare 2 sur PC, les joueurs PC ont signé en masse une pétition virtuelle : à l’heure actuelle, elle regroupe plus de 105 000 signatures. C’est cependant complètement inutile : pour toute réponse, Infinity Ward fait du damage control à sa façon.

Sur son blog, Robert Bowling, le community manager du développeur, explique les changements impliqués : Modern Warfare 2 sur PC aura un système de matchmaking qui n’affichera pas le ping des serveurs et décidera à votre place de là où vous voulez jouer. Ceci pour éviter aux débutants d’apprendre à utiliser un server browser. Quant à l’absence de serveur dédié pour les clanwars, aucune importance : vous pouvez créer un “match privé” ! Evidemment, le système se charge de décider tout seul sur quel serveur ça se passera, sans que vous puissiez choisir. Bowling reste très factuel et évite tant que possible les questions qui fâchent (modding et mapping, notamment).

Chez Game Informer, en revanche, préparez-vous à vous faire insulter : Jason West et Vince Zampella, les dirigeants d’Infinity Ward y expliquent que ces changements sont faits pour permettre au grand public (“les fans”) de jouer sans risquer de se faire défoncer la tête par les progamers.

Mieux, selon eux, une bonne partie des signataires de la pétition serait biaisée : ce serait des loueurs de serveurs dédiés qui regrettent l’argent perdu. On ne savait pas le lobby des loueurs de serveurs si puissant. Quant à proposer à la fois le matchmaking et un serveur dédié, n’y pensez pas : «ça séparerait la communauté». Mais attendez, ça n’est pas le but du matchmaking justement ? Faire jouer “les fans” entre eux, et les progamers entre eux ?

Si malgré tout le jeu vous intéresse toujours, vous pourrez trouver une pub pour une map ici et une pub pour le jeu .