Gearbox travaille déjà sur deux DLC pour Borderlands. Mais comment diable se fait-il qu’un développeur ose créer des DLC avant même que son jeu ne soit dans le commerce ? Randy Pitchford explique :

“Ce qui se passe la plupart du temps, c’est qu’une fois terminé, votre jeu doit passer des tests qualité, et durant cette étape de certification vous découvrez de nombreux bugs qu’il faut impérativement corriger. Il est alors impossible d’ajouter du contenu [sous peine d’invalider la certification].

Le truc, c’est que durant la certification, vous vous retrouvez avec de nombreux level designers désoeuvrés. Vous les faites donc bosser sur du nouveau contenu et c’est généralement de là que vient le DLC : ce sont les trucs développés durant la phase de certification qu’il nous a été impossible de rajouter dans le jeu final.”

Hmmm… Ainsi, les level designers qui travaillaient sur Borderlands n’ont rien d’autre à faire que du DLC ? Encore un signe qui tend à confirmer l’annulation d’Aliens Colonial Marines.