Game Informer a pu aller voir Rage chez id et revient avec une grosse preview de dix pages, qui s’est évidemment vite retrouvée scannée sur le web. Le scénario : pour éviter que l’humanité ne périsse dans le cataclysme causé par la chute d’un énorme astéroïde, les gouvernements ont enterré sous Terre des centaines d’«Arches» peuplées chacune d’une douzaine de spécialistes ayant pour objectif de faire renaître la civilisation lorsqu’ils émergeront suite à leur sommeil cryogénique. Malheureusement pour vous, un tremblement a éventré votre arche faisant de vous l’unique rescapé. Au moins, vous n’aurez pas besoin de changer le circuit électronique qui gère la filtration de l’eau !

Game Informer nous décrit les quelques heures qu’ils ont passées sur le jeu en commençant par l’élimination d’un mutant à l’aide d’un boomerang à trois branches qui vous rappellera forcément ce bon vieux Mad Max 2. Une fois la menace éliminé, notre héros enfourche son Quad, le premier véhicule du jeu pour rejoindre une cité où il pourra réaliser des quêtes afin d’obtenir de l’argent, des armes, de nouveaux véhicules et de customizer l’ensemble.

Parmi les activités proposées, vous pourrez mettre fin à l’existence d’une bande de bandits spécialisés dans la confection de voitures radio commandées bourrées explosifs, participer à des courses motorisées ou encore au show Mutant Bash TV qui vous met en présence de nombreux mutants que vous devrez massacrer devant les caméras. Malgré toutes ces possibilités, Rage n’offre pas de choix moral : vous êtes le héros et vous faites le bien, ce qui ne vous empêche pas de massacrer tout le monde pour arriver à vos fins…

Rage est un jeu relativement ouvert : une fois la campagne solo terminée, vous pouvez continuer à jouer pour finir de l’explorer et débloquer tout le matériel. Pourtant, il ne faut pas s’attendre à un gigantesque action RPG : id Software estime que Doom 3 était trop long et souhaite que Rage se focalise sur une action plus intense et plus diversifiée.

On ne connait toujours pas la date de sortie de Rage, d’ailleurs id Software n’a pas encore décidé du contenu de sa partie multiplayer. On en saura sans doute un peu plus en voyant tourner le jeu à la Quakecon le mois prochain, en espérant qu’il ne sera pas uniquement présenté sur des PC connectés à des gamepads comme il l’était lorsque le gars de Game Informer est passé chez id afin de rédiger sa preview…