Lars Gustavsson, le directeur créatif de DICE, qui était aussi producteur sur BF 1942 et lead designer sur Battlefield 2, explique à GamesIndustry.biz pourquoi son studio préfère désormais les joueurs sur consoles.

To me, Battlefield: Bad Company was an eye-opener, and for a very long time I think the PC audience was seen as the hardcore, the most competitive and dedicated audience. Maybe at one time that was partially true, but now we definitely see a fanatic shooter audience on console.

DICE fait maintenant des FPS consoles meilleurs que la concurrence (c’était en tout cas vrai pour Battlefield Bad Company), mais c’est bien mauvais signe pour un éventuel Battlefield 3…