Kotaku et Shacknews ont été contactés par “de nombreuses sources” qui affirment que :

  1. Brothers in Arms 3 fait un bide ;
  2. Gearbox licencie 15-26 employés (5-10% de leurs effectifs) ;
  3. Le développement d’Aliens: Colonial Marines est en pause.

Randy Pitchford répond que le terme “en pause” est “inexact” : comprenne qui pourra… Il reconnait qu’il y a du mouvement au sein de leurs effectifs, mais nous assure qu’ils continuent en parallèle de recruter du monde.

“Durant les six dernières semaines, nous avons modifié notre stratégie. Nous sommes passés de Opportunité, Ambition, Croissance à Qualité, Focus, Performance.”
Randy Pitchford

Autrement dit, ils ont voulu grossir pour pondre du jeu au kilomètre à tout prix, ils se sont cassés les dents et ils essaient à présent de limiter les dégâts et de sortir autre chose que de la merde. Malgré cette prise de conscience, Randy Pitchford continue de se croire à la tête d’un grand studio de développement :

“Notre croissance nous a catapulté et a fait de nous l’un des plus puissants studios de développement indépendants au monde”

Derrière ces affirmations prétentieuses et ridicules, il y a peu de chance pour que Gearbox survive à un deuxième bide et je doute que Borderlands devienne un bestseller.