</a
Le nouveau FPS James Bond (Quantum of Solace) est sorti aujourd'hui. La démo (trois minutes ultra scriptées top chrono) aurait dû inciter Activision à avorter le bébé, mais même pas. Et le plus surprenant vient des différents tests qu'on trouve pour l'instant sur le net, avec d'excellentes notes à la clef. Tout le monde s'accorde à dire qu'il ne dure que quatre heures.

Mais une fois n'est pas coutume, commençons par les tests honnêtes :

  • IGN met 6,9/10, estimant que le jeu réussit au moins correctement les bases du gameplay. Et pourtant : «le multijoueur reprend celui de Call of Duty 4 en y ajoutant des objets spécifiques à James Bond. Mais ça n’est pas assez pour sauver le jeu de la médiocrité.»
  • Le magazine britannique X360 met un très méchant 6/10 : pour eux, c’est un FPS bourrin et Fun, et en plus il y a JAMES BOND, MEC ! JAMES BOND !
  • A peu près le même verdict chez Jeuxvideo.com, qui colle également un 6/10 : un bon jeu à licence, court et avec zéro rejouabilité. Vu leur incapacité à écrire correctement le nom de l’acteur, il est probable qu’ils soient moins aveuglés que d’autres par le fait qu’on joue JAMES BOND, MEC !
  • Et là, on commence à délirer : TheSixthAxis énonce des défauts techniques, liste des features mais ne dit jamais pourquoi Quantum of Solace est un bon FPS. Résultat : 8/10.
  • On continue avec GameZone.cz, qui cite également «divers problèmes» et met tout de même 8/10.
  • Enfin, VideoGamer.com ose tout : 9/10, principalement parce qu’on peut y jouer des niveaux tirés de deux films de JAMES BOND, MEC ! JAMES BOND !

Qu’en conclure ? Ma foi, que les fans de James Bond sont probablement encore plus cons que ceux de Stargate. Sérieusement, à moins d’avoir de l’argent à gaspiller, ne jouez pas à Quantum of Solace.