Ken Levine regrette d’avoir bâclé le héros de Bioshock.