On avait fini par l’oublier, mais Dusk-12 existe toujours et s’offre un site web, avec trailer et images. C’est russe.