Vous prenez Rainbow Six Vegas, vous mettez un 2 à la fin, et vous obtenez le prochain produit d’Ubisoft développé en quelques mois et vendu 70 euros sur consoles.

Selon Yves Guillemot, PDG d’Ubisoft, “Tom Clancy’s Rainbow Six Vegas a fait l’effet d’une bombe dans l’univers du jeu vidéo en 2006, en y introduisant d’un seul coup avance technologique et innovation en terme de gameplay”. “Nous sommes certains que Tom Clancy’s Rainbow Six Vegas 2 fera aussi figure de pionnier dans le domaine très concurrentiel des jeux de tir, et ce pour le plus grand bonheur des fans de la marque Rainbow Six”.

Dans un accès d’honnêteté démentielle qui ne figure pas dans le communiqué de Presse, le Grand Patron de L’Un Des Plus Grands Editeurs De Jeux Vidéo Au Monde poursuit : “Cependant, je vais être honnête avec vous, je n’y ai pas joué. Mais ce serait une erreur de ne pas capitaliser le travail que nous avons déjà réalisé sur le précédent épisode ; il nous suffit de quelques mois pour créer de nouvelles cartes et les clients ne demandent que ça : des suites identiques à leurs produits préférés. L’autre avantage, c’est qu’on se met la presse dans la poche : les journalistes n’auront qu’à faire un copier/coller de leurs tests de l’année dernière, pour eux aussi c’est de l’argent facile !”

Yves Guillemot nous promet aussi “des surprises de taille en modes co-op et versus, et une interaction sans précédent entre les versions solo et multi-joueurs”. Oui, vous avez bien lu, sans précédent. Le produit sortira en mars 2008 sur X360, PS3 et PC.