Le game designer de Haze tente de nous convaincre que son jeu contient des éléments de subversion politique et n’est pas qu’un bête FPS console.