Gamespot questionne le senior producer de Medal of Honor Vanguard qui sortira en mars sur PS2 et Wii. Ci-dessous une double traduction anglais-français-bullshit de l’interview :

Gamespot : Il existe déjà une tonne de FPS sur la WW2. Comment Vanguard se distinguera-t-il ?
EA : Nous intégrons de nouvelles fonctionnalités comme la customisation des armes et des dialogues dynamiques en fonction de ce qui se passe durant les combats. En plus des grands moments cinématiques, nous améliorons aussi l’IA et les graphismes pour offrir sur Wii l’expérience de jeu la plus crédible de la série.
Traduction : Rien, Vanguard est un simple jeu “me too” calqué sur CoD2.

Gamespot : Comment comptez-vous tirer partie de la wiimote ? Allez-vous ajuster la version PS2 qui ne sera jouable que sur un gamepad classique ?
EA : La wiimote donne au joueur un contrôle sans précédent lui permettant de viser et de tirer tandis que le Nunchuk, avec son stick analogique et ses deux boutons, est idéal pour contrôler les mouvements. La plupart des contrôles du jeu sont associés à un geste et nous avons travaillé dur pour les rendre intuitifs. D’un simple mouvement, il est facile et très amusant de sauter, se baisser, recharger ou même d’exécuter un demi-tour. Ces fonctions sont aussi exécutables à partir des boutons, ce qui donne le choix aux joueurs.
Traduction : Ben on va faire comme dans tous les autres FPS sur Wii. Qu’est-ce que vous espériez ?

Gamespot : Quelles seront les différences techniques entre les deux versions ?
EA : A part pour les contrôles, les deux versions partagent le même scénario et sont globalement identiques. Mais comme elles sortent sur des plateformes différentes, vous pouvez vous attendre à ce qu’il y ait des différences dans la résolution de l’affichage.
Traduction : La version Wii est un portage de la version PS2 avec des textures plus fines. Enfin, je crois…