Avant de devenir le lead designer de Shadowrun, John Howard travaillait sur Halo. A l’époque, ils avaient intégré trois petites astuces permettant aux joueurs de viser plus facilement et ainsi de rendre le jeu plus accessible :

  1. Tout d’abord, le réticule admet une certaine marge d’erreur : si vous tirez légèrement à côté de votre cible, vous touchez quand même. C’est le cas dans quasiment tous les FPS consoles.
  2. Ensuite, il y a la “friction” : quand votre crosshair passe au-dessus d’un ennemi, il ralentit légèrement, restant ainsi un peu plus longtemps sur votre cible.
  3. Enfin, vous êtes assisté par “l’adhésion”. Une fois que vous êtes sur une cible, si cette dernière se déplace, elle attirera avec elle le réticule.

Bien sûr, tout ceci est très subtil et il est probable que vous ne vous en soyez jamais rendu compte, mais c’est ce qui a fait de Halo un des jeux les plus jouables au gamepad. Ces trois astuces se retrouveront dans la version console de Shadowrun afin de permettre aux joueurs utilisant des gamepads de rivaliser avec les PCistes armés de souris. Hé, ça vous fera une bonne excuse le jour où vous ferez massacrer par un “consoleux” !

Dans son interview, John Howard nous parle aussi du Live Anywhere qui permettra aux joueurs PC de profiter des mêmes avantages que les possesseurs de X360 : la voix sur IP, les systèmes de chat, la friends list et même les achievements ! Ca peut vous sembler couillon comme ça, mais c’est avec ce genre de gadgets que Microsoft pourrait bien donner un gros coup de boost au marché du jeu vidéo sur PC.