AMDZone a retranscrit l’essentiel du discours tenu par John Carmack à la Quakecon, qui aborde comme d’habitude presque exclusivement l’aspect technique du jeu vidéo mais pour une fois c’est compréhensible par un être humain normalement constitué. On y apprend que Quake 4 sortira avec un SDK complet et que sur le salon les machines le faisant tourner (en 1280×1024) étaient des Dell XPS équipés d’un Pentium 4 à 3.4 GHz, d’un Go de Ram et d’une GeForce 6800. Les 56 FPS visibles sur la photo d’avant-hier ne sont donc pas si alarmants. Ce qui l’est plus, c’est qu’il n’y aura pas de Q4 test car Activision préfère faire ça en interne.

Par la suite, Carmack dit qu’il est content des progrès effectués par Pentium et AMD dans le domaine des processeurs, par ATI et nVidia chez les cartes graphiques et qu’il est très excité de voir débarquer une chiée de titres dans lesquels le temps de jeu prédomine sur le skill (aussi appelés MMOgames par certains), qui illustrent les avancées réalisées au niveau du netcode. Mais il est aussi content du Xbox Live!, du kit de développement de la Xbox 360 et de Sony qui s’améliore même si accorder une grande puissance de calcul à la gestion des physiques et de l’IA au détriment des graphismes dans la Playstation 3 est selon lui une erreur.

Au niveau de la Xbox 360, l’obligation pour les développeurs de sortir des jeux en haute résolution (le 720p est obligatoire) est également considéré comme une énorme connerie étant donné l’extrême gourmandise de ces formats. L’utilisation d’outils tels que l’antialiasing permettant d’obtenir un bien meilleur framerate aurait été, toujours selon Carmack, plus intelligent. Par ailleurs, Quake 4 devrait sortir dans un premier temps sur la machine de Microsoft puis être suivi de très près par la version PC. Bon, ça me fait enfin une bonne raison d’attendre la disponibiliité de la console.