Les développeurs de Vietcong 2 noircissent la première page de leur carnet de développeurs afin de nous parler des armes :

Règle 1 : Les armes sont mortelles. Ainsi, la chose la plus importante pour une personne impliquée dans un échange de tirs est de se mettre à couvert derrière un obstacle.

Règle 2 : Pour tirer efficacement, il faut viser. On peut faire un tir de couverture en mitraillant, mais ce n’est pas ainsi qu’on peut espérer toucher quelqu’un. Viser doit être rapide et facile – vous devez être capable de jaillir hors de votre abri, tirer et vous remettre à couvert immédiatement.

Ces deux règles ont l’air faciles à suivre, mais vous seriez surpris de voir combien de FPS ne le respectent pas.

Les sensations de tir du premier Vietcong étaient déjà excellentes, mais les développeurs ont décidé de les améliorer en mettant au point un système de visée plutôt prometteur : avec le bouton droit de la souris, vous activez l’ironsight et pouvez ajuster votre cible en utilisant les organes de visée de votre arme. Par contre, si vous bougez, votre arme remuera en conséquence, bien que vous continuiez à utiliser l’ironsight et que vous soyez prêt à tirer avec précision. De plus, quand vous êtes accroupi derrière un obstacle, le bouton de droite servira à lever rapidement la tête et à viser. Dès que vous lâchez le bouton, vous retournez à couvert.