Eurogamer raconte la présentation E3 de King Kong. D’après eux, il s’agissait d’une démo jouable (à laquelle personne n’avait le droit de jouer).