L’un des développeurs de Vietcong 2 répond aux questions de Gamespy : il explique notamment que si le jeu se veut réaliste et authentique au niveau historique, le principal reste le fun. Bon enfin, au moins ils n’en font pas des tonnes sur le réalisme de leur bidule. Le développeur justifie également la présence d’une campagne où l’on jouera un soldat vietcong : montrer les deux côtés du conflit semblait moralement nécessaire à Pterodon.

Côté multi, le jeu proposera à peu près la même chose que le premier Vietcong (y compris un mode coopératif), mais en y ajoutant des véhicules. Pterodon insiste tout de même sur le fait que ces véhicules devraient rester marginaux pour favoriser les combats d’hommes à hommes.