L’un de nos valeureux lecteurs nous signale une interview dans laquelle Vivendi Universal Games répond enfin aux fans concernant le patch 1.1 annulé pour Tribes: Vengeance et l’avenir de la série. Il en ressort que vu la faible communauté vivotant autour du jeu, sortir (et surtout tester) le patch aurait coûté trop cher. VUG revient aussi sur ses erreurs marketing, comme la sortie d’une démo solo considérée comme moyenne.

Bon, mais la grosse mauvaise nouvelle, c’est que la franchise Tribes semble désormais morte et enterrée pour VUG :

On future Tribes games: very difficult to imagine and no one should expect it – but stranger things have happened. It was expressed that the current regime at VUG was very unlikely to greenlight another Tribes game.

Bien sûr, on peut toujours espérer un miracle (Sierra avait bien fermé Dynamix après la sortie de Tribes II, ce qui n’a pas empêché l’éditeur de commander un troisième Tribes à Irrational), mais au vu des ventes de Tribes: Vengeance, ça semble mal parti : aux USA, seules 47 000 boîtes de Tribes: Vengeance ont été vendues, contre 210 000 pour le premier Tribes et 400 000 pour Tribes II. Et en Europe, mon petit doigt me dit que les ventes ont été encore plus faibles.