Doupe.cz a interviewé l’attaché de presse de Stalin Subway. Quand on lui demande en quoi son jeu est intéressant, il nous répond :

Le Moscou de 1952, des endroits comme des stations de métro, le Kremlin, l’Université d’Etat de Moscou, des stations souterraines secrètes, des personnages de l’histoire comme Staline ou Beria, plus de 20 armes soviétiques authentiques, un moteur physique moderne et un environnement interactif. J’imagine que ça devrait être suffisant pour éveiller l’intérêt des joueurs.

Ho, et ce n’est pas tout. Ce jeu n’est pas un “kill’em-all-shooter”. Le héros pense et ressent des choses. Vous verrez évoluer sa vision de la situation, ses relations avec ses amis et d’autres aspects psychologiques.

Etrangement, il ne parle même pas des graphismes :