HomeLan publie la première interview de Stardev, le studio bosniaque qui a annoncé hier le développement de Project X. Bien qu’il souligne les difficultés pour monter une équipe de développement en Bosnie, Dragan Medencevic semble optimiste sur l’avenir de sa société. Pour l’instant, ils réussissent à s’auto-financer et ne cherchent pas activement d’éditeurs.

On ne sait toujours pas grand chose du jeu si ce n’est qu’il se déroulera au coeur d’une énorme ville moderne que vous serez libre de visiter. Dragan précise qu’il ne s’agit pas d’un clone de GTA en vue subjective :

Quelle philosophie avez-vous adoptée pour créer un jeu à succès ?

Dragan Medencevic – Un jeu à succès ? La méthode la plus simple aurait été de créer un clone de GTA ou d’un FPS WWII/Vietnam, d’inscrire sur la boîte qu’il s’agit du p**** de jeu le plus réaliste jamais développé et qu’il va tout déchirer. Et à présent, pour être honnête… Project X n’est pas là pour concurrencer les bestsellers qu’EA sort chaque noël. Lors de la conception du titre, nous avions pour objectif de réaliser un jeu fun, un jeu auquel nous aimerions jouer. Blablabla…

Nous devrions avoir plus d’informations sur ce FPS prochainement et les premiers screenshots avant noël. En attendant, Dragan nous promet que Project X sera bien meilleur que l’inévitable itération de MoH que nous pond EA chaque année. On ne demande qu’à les croire…