Vu chez BBC News : IGI 2 a été interdit en Chine. Visiblement, les autorités du pays ont modérément apprécié que certaines missions du jeu aient l’armée chinoise comme ennemi désigné. C&C Generals avait d’ailleurs subi le même sort.