Maintenant que HomeLANFed en parle, il va être difficile de tenir le secret. A vrai dire, voilà déjà 10 jours que nous avons reçu en exclusivité une pre-release du dernier FPS d’Activision : Gods and Generals.

Gods and Generals est avant-tout l’adaptation au cinéma du best-seller de Jeff Shaara sur le thème de la “Civil War” arméricaine. Le film vient de sortir en salle aux U.S. et en attendant qu’il arrive en Europe, regardons ensemble ce que donne ce jeu. Ce n’est quand même pas tous les jours que nous avons accès à de telles exclusivités. [–SUITE–]Un bref coup d’oeil au System Requierements pour s’assurer que c’est jouable avec ma pauvre config XP1800+/512Mo/GeForce3 :

  • Windows® 98/ME/2000/XP
  • Pentium II 500mhz – 128 MB RAM – 600 MB Hard Drive Space- 4X CD-ROM
  • 32 MB AGP 3D Hardware Accelerator (Direct 3D and TnL Support)
  • DirectX® 8.1 compatible sound card
  • Mouse – Keyboard

Ca tombe bien, j’ai un clavier et aussi une souris, je pense que je vais pouvoir y jouer. Insertion du CD Rom dans le mange disque et hop c’est parti pour l’installation, espace requis 620Mo, ca nous change de la nouvelle mode qui veut qu’un jeu fasse minimum 1Go sur le disque dur.

Installation

Je lance le jeu, et je sélectione les détails graphiques. Je n’ai qu’une GF3, ils me conseillent de choisir un mode moyen, obéissons donc. Hop, écran de configuration des touches, je modifie pour mettre ma config de Tribers ESDF, à bah non, pas de bol, le F ne marche pas, tant pis, on va se rabattre sur la conf de Quakeur ZQSD. Tiens, il n’y a pas d’options Multiplayers dans le menu principal, pas grave, voyons voir ce que donne le Solo.

Première mission

Une première page de briefing pour la mission :

et le jeu commence !

Les bras m’en tombent, je suis sur le cul. Je croyais avoir tout vu après avoir regardé niCO jouer a Dear Hunter, mais là, les gars d’Activision ont atteint le summum du foutage de gueule. Les graphismes sont dignes de ce que pourrait faire un gamin de 14 ans avec le bouquin “3D Games for Dummies”. Les textures ont été faites sous MSPaint. L’IA est totalement inexistante, c’est complétement scripté, certains ennemis se téléportent. La musique qui boucle tout le temps devient rapidement insupportable. Et ainsi de suite… J’essaie quand même de remplir la première mission qui contient plusieurs objectifs à compléter.

Je tue tout ce qui bouge, je m’entraine au lancer de couteaux,
je dépouille les cadavres.

Après avoir cherché pendant 10 minutes comment détruire ces foutus canons, je lâche l’affaire et vais rapporter mes précieuses informations au commandement pour accéder à la deuxième mission. Là, je suis encore fortement surpris, mais en bien cette fois. On a droit à quelques extraits de bataille du film entre les missions, de quoi réaliser quel bonheur ce devait de combattre à l’époque : tous en ligne et au signal : PAN!

Deuxième mission :

Aïe aïe aïe, rien à faire, c’est n’importe quoi, je ne peux pas contourner l’ennemi, je ne peux pas trop avancer , sinon je suis considéré comme un fuyard. Non, je doit aller combattre comme un con au milieu, devant ces espèces de polygones tout rigides qui essaient de me percer avec leurs baillonnettes, et au milieu des tirs de canon.

Mais… ils se téléportent ?!

Pas de 3ème mission, non, jamais!J’essais de me battre, en vain, je suis mort, terrassé par je ne sais quoi. J’ai bien ré-essayé une dizaine de fois, rien à faire, je me fais tirer comme un lapin. J’abandonne.

J’ai même faillit croire que cette préview était un gros fake pour médiatiser le jeu, mais non !!! C’est vraiment comme ça, pour de vrai. Pour preuve, allez faire un tour sur le site Web du film, il y a un lien pour voir le trailer du jeu, ca vaut vraiment le détour. Pour info, non ca ne saccade pas sur la vidéo, c’est vraiment comme ca dans le jeu.

Dernier détail, juste pour vous rappeler que vous venez de jouer à Gods and Generals, le jeu vous laisse un souvenir sur votre bureau :

Avant / Après

Pour les collectionneurs, cette oeuvre vaut la modique somme de $19.95 auquel ils vous faudra ajouter $4.99 pour la partie Multiplayer.

  • Le site du film
  • Le site du jeu