John Romero répond à quelques questions dont il est le sujet, chez les tchèques Doupe. C’est totalement inintéressant, à moins d’être fan du personnage : vous saurez pourquoi il a coupé ses cheveux, quel autre homme il est devenu maintenant qu’il donne des cours à l’université, etc.

Par contre, il a toujours aussi peu de lucidité, mais tout le monde s’en fout puisqu’il développe maintenant pour les portables et autres Palm-like trucs :

Well, Daikatana wasn’t the game I set out to create […]. I think it’s a decent game, but it’s not a triple-A title.

Enfin, il a aussi apparemment des infos que personna n’a, puisqu’il attend avec impatience la sortie de Vice City sur PC (qui pour l’instant est officiellement une exclue PS2, même s’il serait étonnant que ça le reste).