La campagne marketing sur Twitter de Bethesda pour Wolfenstein II : The New Colossus ressemble à ça.

Bien sûr, comme nous vivons dans un monde rempli de personnes étranges, le genre qui peut gueuler sur Nintendo parce que Mario a un costume cliché de Mexicain alors que la plupart des Mexicains étaient très contents que Mario ait un costume cliché de Mexicain (imaginez Mario Baguette, on serait tous heureux), des gens n’ont pas été très satisfaits de la façon de faire de Bethesda. D’autres, au contraire, ont été ravis.

Bien sûr, des personnes ont fait le lien avec la vie politique étasunienne moderne et ont félicité Bethesda pour leur prise de position anti-Nazi (quel courage). Mais d’autres personnes n’ont pas aimé la campagne. Les Nazis déjà, sans doute, mais personne ne les écoute vraiment depuis l’incident. Mais surtout, certains ont trouvé que c’était une idée stupide et que ce genre de commentaires n’avait aucune place dans l’univers du jeu vidéo.

Alors Bethesda répond, un peu surpris, que ce n’était pas un commentaire politique. On tue vraiment de vrais Nazis allemand à costume Hugo Boss dans les Wolfenstein, donc voilà, c’est comme s’ils avaient lancé un #NoMoreMutants pour la sortie de Fallout 4. Ils n’avaient vraiment pas prévu ces commentaires, le tweet avait pour contexte l’univers parallèle du jeu, pas l’Amérique moderne. Petes Hine, le directeur marketing de Bethesda s’explique ici. Quelqu’un d’intelligent, mais un brin lourdingue, pourrait lui répondre que tout acte publique est politique, mais à la place, notons surtout la phrase « Wolfenstein has been a decidedly anti-Nazi series since the first release more than 20 years ago. » qui est hilarante.

Et là de deux choses l’une, soit Pete Hines est un gros débile qui n’a pas pensé que ce genre de remarques allait attirer des avis très politisés, soit c’est un petit finaud : il le savait très bien et l’équipe marketing a fait ça pour le buzz. Pour vous aider à décider voilà une photo de Pete Hines.

PARTAGER
Article précédentSuggestion de la Semaine #90 : Darkwood
Article suivantOverwatch leak encore et toujours
Docteur en philosophie et arrogant personnage cultivé, il use de mots compliqués que seul ton grand-père qui s’endort devant des Chiffres et des Lettres connaît. Pedrodactyl dit à qui veut l’entendre qu’il est un joueur asocial et solitaire de S.T.A.L.K.E.R. ou DOOM mais il ne trompe personne, on sait tous qu’il cherche à passer pro sur Paladins.

4 Commentaires

  1. Et plus habilement, certains politisent des représentations qui n’étaient pas destinées à ça, cette petite photo cocasse en fin d’article, bien joué.

  2. « mais personne ne les écoute vraiment depuis l’incident »
    Quote of the Day.


Connectez-vous pour laisser un commentaire