Le gros DLC de Dishonored 2 (qui ne sera pas un DLC), Death Of The Outsider, va sortir dans pas longtemps et il ne va surement pas très bien se vendre. Le truc étrange avec les derniers jeux d’Arkane, leurs immersive sims Dishonored 2 et Prey, c’est qu’ils sont salués par la critique, mais qu’ils ne se vendent pas très bien.

Harvey Smith, le game director de Dishonored sait pourquoi. Dans un article de PC Gamer il cite David Foster Wallace et parle de Big Bang Theory pour expliquer les ventes. Les gens ne veulent pas retrouver le réalisme cru des mondes difficiles, représentés dans ces jeux. Le monde est déjà assez difficile comme ça et notre but et de nous échapper quand on joue, pas de subir une représentation adéquate d’un univers encore pire que le notre.

Non Harvey, si tes jeux ne se vendent pas, c’est à cause de Bethesda et de son marketing pourri, pas la peine d’aller plus loin.

PARTAGER
Article précédentLe remake de Pathologic devient Pathologic 2
Article suivantLes anciens d’id Software s’engueulent au sujet de leur Histoire
Docteur en philosophie et arrogant personnage cultivé, il use de mots compliqués que seul ton grand-père qui s’endort devant des Chiffres et des Lettres connaît. Pedrodactyl dit à qui veut l’entendre qu’il est un joueur asocial et solitaire de S.T.A.L.K.E.R. ou DOOM mais il ne trompe personne, on sait tous qu’il cherche à passer pro sur Paladins.