Pour bien commencer l’année, voyageons quelques instants en un endroit charmant, joyeux et surtout créatif : le Japon. On doit aux habitants de ce magnifique pays à la culture si riche, quelques-unes des plus belles œuvres vidéo ludiques, tels que LSD Dream Emulator ou encore Muscle March, un jeu Wii ou des gars bodybuildés passent dans des trous en réalisant des figures, le tout avec des chats qui apparaissent de temps à autre et une musique quelque peu obsédante. Cette fois, le Japon revient en force avec Panty Party, un jeu de combat mettant en scène des culottes se faisant la guerre. Le scénario résumé par les développeurs :

Les Guerrières de l’amour et les culottes filent à toute vitesse dans les rues pour sauver les humains des mauvaises intentions de Panzi – Et se sauver elles-mêmes d’être transformées en culottes!


Le gameplay à l’air naze et c’est moche, mais vu que c’est terriblement con, je suis sûr que vous avez tout de même envie d’y jouer, pour la science. Uniquement solo, le jeu sortira sur Steam en janvier, sans indiquer le prix qu’il faudra débourser pour pouvoir incarner une Guerrière de l’amour. On vous laisse apprécier tranquillement la description du jeu.