Parce que la vision du boule impur de Tracer ne plaisait pas à certains joueurs d’Overwatch et que « sa pose ne correspondait pas à son caractère jovial et farceur », Blizzard a finalement corrigé le souci du #Buttgate et a changé ladite animation. Âmes sensibles, s’abstenir. On voit encore un morceau de fesse.


L’ANIMATION SEXISTE RÉALISÉE PAR SATAN LUI-MÊME


La nouvelle pose

PARTAGER
Article précédentLa campagne Fig de Consortium: The Tower est lancée
Article suivantLa bêta de Overwatch se prépare doucement pour la compétition
Né dans la sueur des cybercafés des Hauts-De-France, Noddus a toujours vécu de drogues dures et d'eau tiède. Sa vie normale a pris fin le jour où il s’est aperçu que le PC familial pouvait faire tourner Quake III. Auparavant Blazingzboub, il a préféré renoncer à son passé honteux pour taper sa tête sur son clavier et se trouver une nouvelle identité : Noddus. C'est maintenant le renégat qui hante les couloirs de NoFrag, celui qui est toujours dans l'ombre, et dont on entend parfois les râles entre deux parties de Counter-Strike.