Michael Pachter, analyste (comme un voyant mais moins doué), pense que Respawn bosse sur un FPS dans l’espace. Comme à l’époque d’Infinity Ward, West & Zampella voulaient faire un « FPS futuriste », il ne s’avance pas trop.